POUR TOUTE INFORMATION - CONTACTEZ-NOUS

Catégories

Fabricants

    Cadeaux

    No gifts at this time.

    Vous êtes grossiste, fabricant, professionnel ?
    Vous avez des stocks importants de matériel électrique que vous souhaitez liquider ?

    La société Déstockage Grossiste Matériel Electrique est là pour vous aider à déstocker votre matériel.
    DGME est le partenaire idéal pour vous libérer de l'espace de stockage et vous débarrasser du matériel invendu, des anciennes séries, des stocks morts sans rotation, des produits ne figurant plus à votre offre commerciale, de votre stock suite à l'arrêt de votre activité... etc

    Comment procéder ?

    - Envoyez nous un listing du matériel que vous souhaitez déstocker sous format EXCEL comportant : référence, désignation, quantité, prix de revient  à : dgme@aliceadsl.fr

    - Nous prendrons alors contact avec vous par e-mail ou par téléphone, puis si le matériel est jugé intéressant, une proposition de rachat vous sera renvoyés.

     

    Les 10 bonnes raisons de faire appel à DGME :

        →  Rentrée de trésorerie sur des produits destinés à la casse, non repris par votre fournisseur,  dépréciés dans votre comptabilité, et souvent compensés préalablement par le fournisseur ou le transporteur (avoir, remise sur commande, etc.).

       →    Gains de temps considérables dans le traitement des stocks sans rotation.

       →    Gains de personnel (externalisation). 

      →    Gains logistiques : gain de place libre dans vos entrepôts. 

      →    Recentrage sur votre cœur de métier, meilleure présence auprès de vos partenaires. Moins de dispersion, meilleure utilisation de votre personnel.

       →   Amélioration qualitative et quantitative de vos stocks : meilleur pilotage du stock.

       →   Allégement du traitement et des frais de casse des produits électriques et D3E.

       →   Possibilité de partenariat annuel « gagnant-gagnant ».

       →   Filière « propre : DGME s’engage à faire casser ses invendus par des sociétés agrées (PAPREC, VEOLIA…).

      →  Pas de retour sur un marché «secondaire» via votre personnel.